FR

DATA Checking

Avant de commencer une analyse, il faut au minimum:

1. Vérifier la base de données

La vérification de la base de données peut se faire avec quelques graphiques et quelques descriptions statistiques.
Par exemple, il peut s'agir de regarder les concentrations en fonction des numéros d'identification des patients. Cela peut permettre de repérer des concentrations aberrantes mais on peut donner d'autres idées de graphes.
- DV en fonction de l'ID,
- AMT en fonction de EVID,
- TIME en fonction de DV,
- Covariable en fonction de l'ID

2. Visualiser les données

Il faut chercher à décrire ce que l'on observe et ne surtout pas partir dans des modèles sur-paramétrés.
En particulier, si on souhaite utiliser un modèle à 3 compartiments parce qu'il est bien décrit dans la littérature mais que nos données présentent des insuffisances d'observations dans des périodes de temps (ex. pas de prélèvement après la fin de la perfusion ou absence de prélèvement tardif), il peut être nécessaire de fixer certaines valeurs.
L'observation des DV en fonction du temps (ou LOG(DV) en fonction du temps) oriente sur le modèle le plus vraisemblable.

img