FR

Block TABLE

Il indique qu'une table doit être créée contenant les colonnes spécifiées. Plusieurs tables peuvent être créées sans dépasser 10. A chaque fois il faut écrire un block (les 2 exemples qui suivent peuvent être copiées l'un en-dessous de l'autre dans le control stream).

Il existe des options:

NOHEADER : les en-têtes de colonnes n'apparaissent pas.

NOPRINT : la table n'est pas imprimée

FIRSTONLY : une seule ligne par patient, la première

NOAPPEND : par défaut nonmem ajoute des colonnes (PRED, WRES...) qui seront supprimées avec cette options

FILE=: la table est sauvegardée avec le nom qui suit.

FORMAT=: permet de paramétrer le format des nombres.
Le format par défault est s1PE11.4
- délimiteur: "s"=espace, ","=virgule, "t"=tab (ici s)
- nombre de digits avant signe décimal (ici 1)
- PE: E field, il existe aussi F, G...
- nombre de caractères au total (ici 11)
- nombre de digits après signe décimal (ici 4)

Les caractères en comptent: la décimale, "E", le signe, les 2 digits de puissance il reste donc 6 digits, mais en fait seulement 5 car "1" et "4" specifie le nombre de digits de part et d'autre de la décimale.

Exemple:
E12.5: -0.12345E+02
2E13.6: -12.12345E+02

Exemple=
Table utile pour les "diagnostic plots"

$TABLE ID TAD TIME DV IPRED DV PRED RES WRES IWRES
NOPRINT FILE=results.fit


Le fichier nommé "results.fit" sera créé, il contient les identifiants des patients, l'heure, les concentrations observées et prédites (population et individuelles).

Ex : d'une table utile pour visualiser les tendances entre les paramètres PK individuels et les covariables

$TABLE ID AMT KA CL V WT SEX AGE CREA ETA1 ETA2
FIRSTONLY NOPRINT NOAPPEND FILE=ebe.fit


Le fichier nommé "ebe.fit" sera créé, il contient les identifiants des patients, les paramètres PK, l'âge, le poids, la taille, le sexe, les ETAs...

img